Chou Bruxelles

Choux de bruxelles



De sa variété Auslese.

Origine
Après la construction de la seconde enceinte de Bruxelles au XIVe siècle, la culture maraîchère se développa dans l’actuelle commune de Saint Gilles, extérieure à l’enceinte. Ces cultures maraîchères prirent peu à peu une extension considérable puisque toutes les terres arables furent progressivement transformées en surfaces de cultures, notamment grâce à des travaux d’assèchement. Les maraîchers durent trouver des moyens d’augmenter encore leur rendement afin de faire face à l'accroissement démographique galopant de Bruxelles.

Il semble que ce soit vers le milieu du XVIIe siècle que les Saint-Gillois créèrent un nouvel hybride de chou qui se cultivait verticalement et occupait donc moins d’espace. Cette culture très rentable occupa rapidement de grandes étendues, et valut aux Saint-Gillois le surnom de « Kuulkappers » (coupeurs de choux).


Nutrition
Les choux de Bruxelles se consomment cuits à l’eau, sautés à la poêle, en gratin, comme légumes d’accompagnement ou en salade. C’est un légume vert d’hiver.
Afin d’être sur d’avoir bien cuit ce légume, la meilleure manière est de l’ébouillanté une première fois, pendant 5 min, de remplacer l’eau et de le faire cuire à l’eau 20 min. Puis, vous pouvez le faire rissoler ou en gratin.


Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des commentaires.